Si vous avez des problémes d'affichage avec le menu, vérifiez que vous n'êtes pas en HTTPS

 Mes derniers livres Chroniqués


Le Highlander : les gardiens de l'ordre Sacré T.1 de D. Lygg Le Livre sans Nom de Anonyme Le Berceau de la Sève de Katheryne Roy Et à la fin, sera le verbe de Bernard Lebeau I am a hero de Kengô Hanazawa Régis de James Osmont Ki & Hi par Kevin Tran

dimanche 25 octobre 2015

Avis : L'étrange voyage de monsieur Daldry


Auteur : Marc Levy
Titre : L'étrange voyage de Monsieur Daldry
Édition :Robert Laffon
Pages : 422
ISBN : 978-2-221-11679-1

Synopsis : 

Londres, 1950

Alice mène une existence tranquille, entre son travail, qui la passionne, et sa bande d’amis, tous artistes à leurs heures. Pourtant, la veille de Noël, sa vie va être bouleversée. Au cours d’une virée à la fête foraine de Brighton, une voyante lui prédit un mystérieux avenir. Alice n’a jamais cru à la voyance, mais elle n’arrive pas à chasser ces paroles de son esprit, et ses nuits se peuplent de cauchemars qui semblent aussi réels qu’incompréhensibles. Son voisin de palier, Monsieur Daldry, célibataire endurci, gentleman excentrique et drôle, aux motivations ambiguës, la persuade de prendre au sérieux la prédiction de la voyante et de retrouver les six personnes qui la mèneront vers son destin. De Londres à Istanbul, il décide de l’accompagner dans un étrange voyage…

Mon avis : 

           Ce livre est apparu par un heureux hasard dans ma PAL. Au détour d’un bouquiniste, ce livre me faisait de l’œil :D Plus précisément, il est rare de trouver un grand volume à un si bas prix et comme j’avais bien aimé une première série de Marc Levy, je me suis laissé tenter. Puis il a fini par rejoindre différents challenges.

               Je trouve l'histoire, pour ma part, très intéressante. On se situe dans les années 50, dans les années d’après-guerre. Le pays se remet doucement et une jeune fille, Alice, tente tant bien que mal de percer dans le milieu très fermé des parfumeurs. Elle est ce qu’on appelle un « nez », c'est-à-dire des personnes qui créent les parfums, ayant un odorat plus développé que la moyenne. Entouré de ses amis, elle est heureuse, et profite de la vie. C'est difficile pour tous, mais ils se soutiennent. Le jour de Noël, ils décident d'aller dans une fête foraine et pousse leur ami à consulter une voyante, même si celle ci n'y croit pas.
               « L’homme qui va le plus compter dans ta vie vient de passer dans ton dos. Pour le retrouver, tu devras entreprendre un long voyage et rencontrer les six personnes qui te mèneront jusqu’à lui… Il y a deux vies en toi, Alice. Celle que tu connais et une autre, qui t’attend depuis longtemps. »
 
                 Au fil du temps, étant en difficulté professionnellement parlant, elle va finir par penser de plus en plus à la prédiction. Avec l'aide de son voisin de palier (son Grand Ami :P ), commence alors un grand voyage. Qui sait ce qui se trouvera au bout ?
 
                 Vous l’aurez compris, ce petit suspense, bien que classique, offre un cadre idéal pour une personne, qui après la guerre et la perte de sa famille, se pose beaucoup de questions sur elle-même et son identité. Alice va ainsi faire un certain nombre de rencontres, affrontant les doutes et les incertitudes d’un tel voyage à cette époque. J’ai beaucoup aimé suivre ses pérégrinations, tout d’abord pour le contexte de l’époque et pour suivre sa découverte d’elle-même. De même, j’ai beaucoup apprécié  le rapport entre les trois personnages principaux. Cela m’a fait sourire durant toute l’histoire et même tiré quelques émotions vers la fin.
                 L’écriture est celle d’un Marc Levy :D Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est simple, agréable, cela se lit bien. Bien que jusqu’ici, je n’ai lu que deux romans de M.Levy, j’aime beaucoup les relations qu’ils arrivent à instaurer entre les personnages. Ce sont des relations tout à fait classiques, me direz-vous, mais elles ont un accent de réel et c’est, je pense, ce que je cherche dans ses romans.
Je regrette tout de même deux choses dans ce roman. Il y a un moment où la situation semble stagner un peu alors que tout s’accélère dans les 100 dernières pages. Après, même si l'auteur a toujours une solution pour aller plus loin, qui au bout de la 6 éme trouvaille, commence à devenir un peu trop "Deus Ex Machina", on lui pardonne pour la beauté du livre et de l'histoire qu'il nous narre.

Le deuxième problème , c’est la fin. Pour moi, l'épilogue est soit en trop, soit nécessiteraient quelques infos de plus sur le devenir des personnages. Pour ceux qui ont lu livre, je vais expliquer dans un spoiler.
Spoiler Fin
Je n’ai pas aimé la fin car j’aurais aimé savoir où Daldry et Alice vont s’établir. Je trouve qu’elle était très bien en Turquie et on n’a, au final, aucune indication ni même de suggestion comme quoi elle va y revenir . Bien sûr, il y a son frère, Can et MamaCan,dont les liens étroits qu'elle a tissés avec, peuvent laisser supposer qu'elle retournera s'y installer, mais j’aimerais savoir ce que l’auteur pensait quand il a fini le livre.

J’ai donc aimé cette lecture, mais la fin a quelque peu refroidi mon enthousiasme. 
Voici donc ma « note » :
Correct

Challenges :

Tour du monde
les 5 continents


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Merci de rester courtois et de respecter les règles habituelles de langage (pas de SMS, ...)