Si vous avez des problémes d'affichage avec le menu, vérifiez que vous n'êtes pas en HTTPS

 Mes derniers livres Chroniqués


Le Highlander : les gardiens de l'ordre Sacré T.1 de D. Lygg Le Livre sans Nom de Anonyme Le Berceau de la Sève de Katheryne Roy Et à la fin, sera le verbe de Bernard Lebeau I am a hero de Kengô Hanazawa Régis de James Osmont Ki & Hi par Kevin Tran

mercredi 11 novembre 2015

Avis : Mort d'un Expert

Saluuut ^^
Je me suis rendu compte que mes avis étaient posté comme un gros pavé (Pouf !) et que je ne prenais jamais la peine de vous saluer alors que pour moi c'est juste indispensable. Donc voilà maintenant vous aurez le droit à un salut et un petit kaoni ^^








Auteur : P.D. James
Titre : Mort d'un Expert
Édition : Livre de Poche
Pages : 347
ISBN : 978-2-253-05831-1

Synopsis : 

Un village des Fens, au sud-est de l'Angleterre. Des marécages, de la pluie, la découverte d'un cadavre de femme. le lendemain le Pr Lorrimer, responsable du service biologie d'un laboratoire de médecine légale, est à son tour trouvé assassiné dans son bureau, toutes portes fermées.
Au fil d'une enquête extrêmement minutieuse parmi le personnel médical, le commandant Dalgliesh va démêler l'écheveau des passions et des rancoeurs, pour aboutir à des mystères où sexe et superstition se rencontrent, bien loin de la rationalité scientifique.
passions destructrices, vérité psychologique extraordinairement fouillée : l'auteur de " Meurtre dans un fauteuil " et d'" Un certain goût pour la mort " ( Grand prix de littérature policière 1988 ) nous entraîne une fois de plus dans un cauchemar ambigu et troublant.

Comment est-il arrivé dans ma PAL ?


Ce livre provient de ma bibliothèque. J’avais envie de lire un livre de P.D. James et comme le dernier (L'île des morts) n’avait pas réussi à me captiver, j’ai été en chercher un autre. :D

Mon Avis :

             On va donc suivre, tout au long du livre, l’enquête concernant le meurtre du docteur Lorrimer que beaucoup de monde détestait apparemment. ^^

             Pour commencer, il faut savoir que j’aime beaucoup l’Angleterre, sa campagne, son brouillard (ainsi que l’Irlande, l’Islande et l’Ecosse, mais c’est une autre histoire :D). Ainsi, ce meurtre en plein pays des Fens était l’occasion idéale pour réussir à lire ce livre. Et coté ambiance, je n’ai pas été déçu. Les meurtres dans les marécages, les histoires de passions, de sexe et de superstitions dans le brouillard  sont particulièrement réussi. Il n’y a pas à dire, l’auteur sait comment installer un climat spécial, un peu lent avec beaucoup de brouillard pour mieux nous surprendre.


            Concernant l’intrigue, elle est bien réalisée. A aucun moment, je n’ai trouvé qui était le vrai meurtrier. Non parce que je n'avais aucune idée, mais bien parce que j'en avais de trop ^^  Je trouve qu’elle a utilisé une méthode assez intéressante et peu banale. Au lieu de focaliser sur quelques personnes, quasi tous les membres du Labo ont des motifs ainsi que la capacité de tuer. Ce qui rend difficile, l’élimination de suspects. De même, il n’y a jamais de temps mort. Il est vrai que le démarrage est un peu lent car on découvre de nombreuses situations apparemment sans rapport, mais qui servent à présenter les personnages. Cela nous permet, par la suite, d’entrer directement dans l’action une fois l’assassinat commis.

              Par contre, je n’ai pas trouvé que le personnage principal, à savoir le commissaire Dalgliesh était très charismatique.  Attention, j’ai beaucoup aimé le personnage, mais j’ai plus eu l’impression de voir une enquête où il se balade d’un coin à un autre sans arrêt sans que l'on puisse vraiment savoir ce qu'il pense (un peu comme Magellan sur France 3 si vous connaissez). Comme dit précédemment, il n’y a presque jamais de temps mort, de temps de réflexion. Ceux-ci sont passés dans des ellipses. C’est le point noir que je reprocherais au livre. Oui l’intrigue est intéressante et je n’ai pas trouvé le meurtrier avant la fin, mais j’aurais aimé en savoir plus sur les pensées du commissaire. On a droit quelque fois à des passages où la discussion entre son adjoint et lui permettent de comprendre qu’ils ont trouvé tel élément ou résolu le meurtre, mais sans que l’on nous explique le pourquoi du comment. Alors, peut-être est-ce de ma faute, je n’ai peut-être pas suffisamment cherché ou réfléchi. Quoiqu’il en soit, j’étais un peu frustré à la fin de ne pas avoir d’explications sur la façon dont le commissaire avait abouti à ses conclusions.

               Après, cela reste un très bon policier qui se lit avec plaisir, où la psychologie joue une part importante et où les placards sont remplis à ras-bord de squelettes.
                En résumé, c’est un policier talentueux, qui se lit avec beaucoup de plaisir, d’autant plus qu’il est difficile de trouver qui est le vrai coupable avant la fin. Il réside néanmoins une petite frustration dans le fait de ne pas comprendre parfaitement comment les policiers en sont arrivés à cette conclusion.

Bien +

 Challenges :

 

Licorne 2Si j'étais un LivreChallenge ABC TRour du Monde  

 



1 commentaire :

  1. J'en ai lu il y a longtemps, et j'aimais beaucoup ces atmosphères très british ! Il faudra que je m'y remette ! Merci de cette participation ! ;)

    RépondreSupprimer

Merci de rester courtois et de respecter les règles habituelles de langage (pas de SMS, ...)