Si vous avez des problémes d'affichage avec le menu, vérifiez que vous n'êtes pas en HTTPS

 Mes derniers livres Chroniqués


Le Highlander : les gardiens de l'ordre Sacré T.1 de D. Lygg Le Livre sans Nom de Anonyme Le Berceau de la Sève de Katheryne Roy Et à la fin, sera le verbe de Bernard Lebeau I am a hero de Kengô Hanazawa Régis de James Osmont Ki & Hi par Kevin Tran

vendredi 11 décembre 2015

OMWL n°8 : l'Illusion délirante d'être aimé

Bonjour tout le monde !

Nous revoilà ensemble aujourd'hui pour un nouvel épisode de On My Wish-List ! Aujourd'hui, deuxième article consacré aux romans psychologiques. On parle aujourd'hui d'une situation assez complexe, très rare, mais qui pourrait arriver à n'importe lequel d'entre nous.


Synopsis :

Le syndrome de Clérambault est la conviction délirante, illusoire, d’être aimé de quelqu’un. Intéressée par les liens entre littérature, neurosciences et psychanalyse, la romancière et journaliste Florence Noiville illustre dans son nouveau roman les mécanismes et les répercussions de ce syndrome, qui peut entraîner vers la jalousie extrême, voire la folie meurtrière.Journaliste et écrivain, Laura Wilmote prend conscience qu’elle se trouve piégée par C., une ancienne amie d’enfance, devenue sa collègue : celle-ci s’habille pareillement, la harcèle de messages, distille de fausses informations sur internet. Peu à peu, Laura se sent dépossédée de son identité, de sa liberté, d’autant plus violemment qu’elle est la seule à percevoir la relation infernale qui se joue malgré elle. C’est en interrogeant divers spécialistes qu’elle découvre les travaux du psychiatre Gaëtan Gatian de Clérambault.Comment sortir des filets d’une telle relation destructrice ? Comment ne pas se laisser contaminer par la folie ? L’ illusion délirante d’ être aimé nous offre un subtil et troublant jeu de rôles, et des retournements inattendus.

Pourquoi ?

Je suis passionnée par tout ce qui touche aux maladies psychologiques  et notamment celle-ci. Je ne connaissais pas son nom, mais le principe oui. Et je trouve que cela doit être extrêmement perturbant. N'ayant vu que des bonnes critiques, j'aimerais vraiment le lire, notamment pour en apprendre plus.

1 commentaire :

  1. Il est aussi dans ma WL et je l'ai mis sur ma lettre au Père Noël :-)

    RépondreSupprimer

Merci de rester courtois et de respecter les règles habituelles de langage (pas de SMS, ...)