Mes derniers livres Chroniqués


La voie Rubis de Jean-Michel Calvez Le Highlander : les gardiens de l'ordre Sacré T.1 de D. Lygg Le Livre sans Nom de Anonyme Le Berceau de la Sève de Katheryne Roy Et à la fin, sera le verbe de Bernard Lebeau I am a hero de Kengô Hanazawa

On My Wish-List n° 7 : Oliver ou la fabrique d'un manipulateur

Bonjour les amiiis !
Comment allez-vous ? ca y est, on arrive en Décembre, l'hiver approche (enfin la date officielle :P) et il est temps de commencer à chercher les cadeaux.

Comme mon petit Kaoni l'indique, nous allons aborder une nouvelle thématique puisque nous sommes entrés dans le mois de décembre et ce sera :

Les livres à dominantes psychologiques

Nous allons donc aujourd'hui voir le cas d'un livre qui m'a tout de suite plu quand on me l'a présenté et que j'acheterai en priorité l'année prochaine (Finances obliges ^^). Je parle de :



Synopsis :

Alice et Oliver Ryan sont l'image même du bonheur conjugal. Complices, amoureux, ils mènent la belle vie. Pourtant, un soir, Oliver agresse Alice avec une telle violence qu'il l'a plongé dans le coma. Alors que tout le monde cherche à comprendre les raisons de cet acte d'une brutalité sans nom, Oliver raconte son histoire. Tout comme les personnes qui ont croisé sa route au cours des cinquante dernières années. Le portrait qui se dessine est stupéfiant. Derrière la façade du mari parfait se cache un tout autre homme. Et lorsque le passé ressurgit, personne n'est à l'abri, pas même Oliver.

Pourquoi ?

 Cette ouvrage m’intéresse beaucoup tout d'abord car il est fortement axé sur la psychologie des personnages. Je n'aime pas quand c'est trop poussé comme Le Passager de Jean-Christophe Grangé, mais là, je trouve cela intéressant de comprendre qu'est ce qui a pu pousser une personne à faire un tel acte. Sachant que ce n'est probablement qu'une fiction, mais que des cas comme celui-ci existe en réalité. Ainsi quels sombre secrets cache-t-il ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Un blog sans empreinte écologique !

Avis : le Berceau de la Sève

Avis : Ki & Hi