Si vous avez des problémes d'affichage avec le menu, vérifiez que vous n'êtes pas en HTTPS

 Mes derniers livres Chroniqués


Le Highlander : les gardiens de l'ordre Sacré T.1 de D. Lygg Le Livre sans Nom de Anonyme Le Berceau de la Sève de Katheryne Roy Et à la fin, sera le verbe de Bernard Lebeau I am a hero de Kengô Hanazawa Régis de James Osmont Ki & Hi par Kevin Tran

mercredi 16 mars 2016

Avis : la Chambre des Morts

Aujourd'hui, retour d'un petit thriller à vous glacer le sang, autour d'une thématique actuelle. En effet, vous allez voir que le chômage n'est pas toujours bon conseiller, notamment quand il s'agit d'argent ^^






Auteur : Franck Thiliez
Éditeur : Pocket
Pages : 341
ISBN : 978-2847420777


Synopsys :


Imaginez… Vous roulez en pleine nuit avec votre meilleur ami, tous feux éteints. Devant vous, un champ d’éoliennes désert. Soudain le choc, d’une violence inouïe. Un corps gît près de votre véhicule. À ses côtés, un sac de sport. Dedans, deux millions d’euros, à portée de la main. Que feriez-vous ? Vigo et Sylvain, eux, ont choisi. 

Avis :

 J'ai choisi ce livre dans le cadre du challenge de Licorne sur L.A. Ne connaissant que peu les auteurs de Policiers/Thriller, je me suis dit que c'était à la fois, une valeur sûre et une occasion de découvrir cet auteur qui est très aimé. Quand j'ai lu le synopsis, je me doutais que l'argent serait au cœur de l'histoire. Mais ce que je ne savais pas, c'est tout l'ampleur que l'auteur allait donner à son histoire et qui est à la fois juste horrifique et cruellement intéressante. :D

On va donc rencontrer Vigo et Sylvain, deux ingénieurs qui viennent d'être licenciés pour cause économique. Après s'être venger avec quelques tags, ils repartent et Vigo décide de profiter de cette dernière occasion pour réaliser une lubie, rouler à toute blinde dans un champ d'éolienne. Puis le choc. Un mort. Un sac plein d'argent. Une opportunité !
Sauf si , à quelques encablures de la route, dans un vieil abri, deux yeux suivent attentivement toute la scène et notamment, les deux hommes qui s'en vont. 


On rencontre également Lucie Hennebelle, jeune policière qui tente de se faire une place et qui, grâce à son lieutenant, peut participer à l'enquête. A partir de là, l'auteur va développer un scénario digne des plus grands, en explorant la noirceur de l'âme humaine. Et il y réussit parfaitement. Certaines scènes sont juste inoubliables (et un peu troublantes/gore, il faut l'avouer ^^). Il y a beaucoup de suggestions, mais également des descriptions très biens menées, que votre esprit se hâte d'imaginer (pour votre plus grand effroi ^^). On passe au fur et à mesure de l'histoire d'un simple homicide sans préméditation et du recel à des meurtres prémédités, sanglants et quasi psychédéliques.... Et on aime ca ! 

Comme Grangé, Thiliez a un don pour explorer l'âme humaine et ses plus noirs renfoncements, ses plus obscurs secrets. Son petit plus, pour moi, réside dans la part d'ombre qu'il intègre d'emblée dans ses personnages. Ainsi, Lucie n'est pas "comme tout le monde". Elle s'intéresse de près à toutes ces vicissitudes de l'âme humaine et possède elle-même, derrière un meuble aux vitres fumées, un sombre secret, dont on ne peut qu’entr’apercevoir ce qu'il est, à travers quelques mots de ci, de là.

Mais si j'ai aimé l'histoire, j'ai eu d'autant plus de mal avec les personnages et notamment avec l'héroïne. Les personnages tels Vigo et Sylvain ou la "Bête" sont très bien décrits, explorés, ont de la profondeur. Je me suis beaucoup attaché à ces deux chômeurs et leur sort m'a beaucoup plus inquiété que celui de Hennebelle . Je ne sais pourquoi, elle m'est apparu comme trop distante, je n'ai pas trouvé de quoi m'accrocher. Je pense que si on en savait un peu plus sur elle, cela aurait changé la donne. Peut-être aussi, le fait de savoir qu'il y avait d'autres livres me l'a fait apparaitre comme intouchable.

Et c'est d'ailleurs ce qui motive ma réserve quant à la fin crée par l'auteur. Ce qui m'a gêné, c'est l'ellipse temporelle mise en place entre la toute fin et l'épilogue. J'ai eu l'impression de m'arrêter en pleine action pour faire une avance rapide. Cela permet à M. Thilliez de mettre en place le décor pour le prochain roman, mais il m'a manqué en quelque sorte, une" jointure".


Conclusion :

C'est un très bon roman, avec une histoire qui vous prend aux tripes et pour laquelle vous avez envie de savoir ce qui va arriver, quels sont les liens entre tous les protagonistes, bref, où vous êtes pris dans l'histoire. Les seuls petits défauts sont, à mon sens, son final qui se termine un peu trop abruptement et son personnage principal qui est trop lisse.


Bien +


Challenges : 


ABCTour du Monde


Compte tes pagesMulti-Défis


Licorne 2



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Merci de rester courtois et de respecter les règles habituelles de langage (pas de SMS, ...)