Si vous avez des problémes d'affichage avec le menu, vérifiez que vous n'êtes pas en HTTPS

 Mes derniers livres Chroniqués


Le Highlander : les gardiens de l'ordre Sacré T.1 de D. Lygg Le Livre sans Nom de Anonyme Le Berceau de la Sève de Katheryne Roy Et à la fin, sera le verbe de Bernard Lebeau I am a hero de Kengô Hanazawa Régis de James Osmont Ki & Hi par Kevin Tran

vendredi 16 septembre 2016

Instant Poésie #4

Bonjour à tous et merci de votre fidélité à ce rendez-vous ^^

Aujourd'hui, comme promis avant les vacances, je vais vous proposer un poème d'une personne moins connue. J'avais envie de choisir l'Automne comme thème. Bien sûr, Il n'est pas encore arrivé, que ce soit au point de vue du calendrier ou de la météo. Mais, il n’empêche, cela me plaisait bien.

Ainsi, voici



Oui, l'automne est une saison passionnante à mon goût. Des feuilles dans les tons or, orange et rouge, une nature qui entre en hibernation et petit à petit, l'hiver qui toque à la porte et finit par prendre ses quartiers. Oui, je suis nostalgique d'une époque d'il y a peu où il ne faisait pas 32° un 14 septembre, où les feuilles n'étaient pas déjà toutes tombées à cause de la sécheresse, où l'hiver était un vrai hiver avec la morsure du vent, la neige qui tombe. (Mais là je vais un peu loin dans la saison ^^ ).

Bref, ce poème est issu d'un poète parnassien. Eh oui encore me direz-vous ! Cela est tout à fait hasardeux, mais si cela continue, je vais peut-être m’intéresser de plus prés à leurs œuvres ^^ Pour ceux qui se demandent ce qu'est un poète parnassien, je vous invite à aller consulter l'Instant Poésie #3.

Il s'agit donc de

.
.
.

André Lemoyne ! (Si certains connaissent, qu'ils n'hésitent pas à lever la main (ou à laisser un commentaire)). Cet homme est donc un poète né en 1822 à Saint-Jean d'Angély et mort en 1907 au même endroit. A part cela, on connaît peu de choses de sa vie. On sait qu’après avoir terminée le lycée, il entama et termina des études de droit avant de réussir l'examen du barreau. Mais ne pouvant continuer dans cette voie, il a cherché un métier manuel digne de son rang, ce qui l'a conduit vers l'imprimerie. Le blog Bohéme Littéraire en a fait une biographie complète, mais surtout documentée et bien référencée. N'hésitez pas à allez le visiter si vous souhaitez en savoir plus.

Publié dans le recueil de poèmes "LES CHARMEUSES", par Alphonse Lemerre, éditeur, en 1870. Je suis donc heureux de vous présenter son poème :

Matin d'Automne

À Jules Breton.

Le soleil s’est levé rouge comme une sorbe
Sur un étang des bois : — il arrondit son orbe
Dans le ciel embrumé, comme un astre qui dort ;
Mais le voilà qui monte en éclairant la brume,
Et le premier rayon qui brusquement s’allume
A toute la forêt donne des feuilles d’or.



Et sur les verts tapis de la grande clairière,
Ferme dans ses sabots, marche en pleine lumière
Une petite fille (elle a sept ou huit ans).
Avec un brin d’osier menant sa vache rousse,
Elle connaît déjà l’herbe fine qui pousse
Vive et drue, à l’automne, au bord frais des étangs.


Oubliant de brouter, parfois la grosse bête,
L’herbe aux dents, réfléchit et détourne la tête,
Et ses grands yeux naïfs, rayonnants de bonté,
Ont comme des lueurs d’intelligence humaine :
Elle aime à regarder cette enfant qui la mène,
Belle petite brune ignorant sa beauté.


Et, rencontrant la vache et la petite fille,
Un rouge-gorge en fête à plein cœur s’égosille ;
Et ce doux rossignol de l’arrière-saison,
Ebloui des effets sans connaître les causes,
Est tout surpris de voir aux églantiers des roses
Pour la seconde fois donnant leur floraison.

By Ghislain38 (Own work) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons 

Voilà les amis, la parenthèse poésie est déjà terminé. J’espère que celle-ci vous a plu. N'hésitez pas à me dire, si vous souhaitez aborder un thème ou un auteur en particulier, je verrai pour l'intégrer dans un Instant Poésie.  Je vous souhaite un bon vendredi et courage ! Le week-end est à portée de main ;)


3 commentaires :

  1. Très joli ! Moi ça fait 2 semaines que je rate ce rendez-vous. Je sais, c'est pas bien ! :-(

    RépondreSupprimer
  2. Très joli ! Moi ça fait 2 semaines que je rate ce rendez-vous. Je sais, c'est pas bien ! :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mercii ^^ Bah j'ai failli le rater moi aussi. Ce n'est pas toujours évident de trouver le poème que tu aimeras, ainsi que quelques infos sur la personne. ^^ Courage :)

      Supprimer

Merci de rester courtois et de respecter les règles habituelles de langage (pas de SMS, ...)