Si vous avez des problémes d'affichage avec le menu, vérifiez que vous n'êtes pas en HTTPS

 Mes derniers livres Chroniqués


Le Highlander : les gardiens de l'ordre Sacré T.1 de D. Lygg Le Livre sans Nom de Anonyme Le Berceau de la Sève de Katheryne Roy Et à la fin, sera le verbe de Bernard Lebeau I am a hero de Kengô Hanazawa Régis de James Osmont Ki & Hi par Kevin Tran

mercredi 14 décembre 2016

Avis : Pérismer, la reine des Noctéres


Bonjour à toutes et tous,

Aujourd'hui, je viens vous présenter (en retard, moi ? *sifflote*) un bon livre que j'ai aimé découvrir dans le genre avec pleins d'enfants, une guerre, des monstres et une intrigue qui change de ce que l'on peut voir ordinairement ^^
Le voyage vous tente ? Alors, prenez votre courage et suivez-moi jusqu'à Pérismer !😘









Ils sont cinq. Cinq adolescents qui vivent depuis leur plus jeune âge dans un monastère isolé du monde extérieur. Par une nuit tragique, ils échappent de justesse à l'agression des ténébreuses créatures et, pour survivre, doivent se résoudre à l'exil. Un long périple les attend, au cours duquel ils n'auront pas d'autre choix que d'apprendre à s'entraider et à dépasser leurs différences, car face à eux se dresse la Reine des Noctères, un fléau qui les considère déjà comme ses pires ennemis




Si vous souhaitez rejoindre directement le résumé ainsi que la conclusion, suivez les pancartes ^^


Tout d'abord, je remercie les éditions Mnémos qui m'ont proposé ce partenariat, que j'ai accepté avec plaisir.

Bien qu'ayant été prévenu, j'avais un peu peur d'entamer ce livre étant donné qu'il est plus destiné à un public jeune/ado, commençant à partir de 13 ans. Et pourtant, j'ai été captivé par cette histoire que j'ai lu en un week-end.


Un des points forts de ce livre concerne son rythme. Il n'y a jamais de temps mort, mais pour autant l'action n'est pas omniprésente. Ce que je veux dire, c'est que même pendant les moments de repos, de réflexion, on sent une tension sous-jacente et l'on suit avec plaisir et angoisse la suite des événements.
On entre ainsi directement dans le vif du sujet avec nos 5 adolescents surpris en plein rêve par de gros insectes noirs plus grands et plus gros qu'eux, semblables à des mantes religieuses. Sympa comme réveil me direz-vous ! Heureusement, les moines habitant le monastère possèdent un entrainement et des pouvoirs pouvant les protèger.

Effectivement, cette histoire n'est pas exempte de magie, bien que cohabitant avec des armées en fer et en armures. Le panthéon est assez réduit, mais classique (deux dieux jumeaux majeurs, Vaugilas étant le bon, Askan le méchant). Il s'agit donc, et vous l'aurez compris, de Askan qui souhaite prendre sa vengeance et conquérir le monde. Pour l'instant du moins. Il faut après tout, prendre en compte l'âge des enfants et à cet âge là, le manichéisme est souvent de mise.

Pour autant, le roman ne l'est pas, lui, manichéen et c'est ce qui fait un autre de ses points forts. Les enfants sont ainsi véritablement des enfants. En effet, ils ont des réactions typiques de leur âge. Et cela fait plaisir à voir. On sent un certain réalisme dans leurs actions, au contraire de certains héros de 15 ans qui vont défier des entités sans âge pour sauver le monde sans peur et sans reproche. 

Bien sûr, le fait qu'ils ne connaissent pas leurs origines (qui n’est révélée qu'après une bonne moitié du roman) influe peut-être et il faudra voir comment ils se comportent dans le tome 2. Mais j'ai tendance à faire confiance à l'auteur qui saura, je pense, préserver ce "naturel".

Malgré tout, vous vous posez surement la question de savoir si cela pourrait plaire à un public plus adulte ? Je pense que oui, car l'environnement est très bien imaginé, de même que l'intrigue qui n'est pas vraiment claire et apparente au début et qui seulement vers le dernier quart du livre, commence à se dessiner très nettement.

J'ai beaucoup aimé aussi les caractères très différents des enfants qui, à la fois se complètent, mais sont également source de fissures. Ainsi, ils ne forment pas un groupe homogène, chacun possédant ses propres faiblesses que l'ennemi exploitera et continuera d'exploiter. L'évolution, qui s'est déjà produite, et qui ne manquera pas de se poursuivre est intéressante. En effet, tout l'environnement guerrier n'empêche pas la croissance et certains effets physiologiques ainsi que psychologiques :D

Je suivrai certainement la suite de leurs aventures avec plaisir et si, comme moi, vous aimez lire un roman de fantasy sympathique, avec une bonne intrigue, des personnages bien charpentés et un soupçon de jeunesse, je vous le recommande ;)




C’est un roman qui m'a surpris, notamment car je le pressentais beaucoup plus jeunesse et qui, bien qu'en possédant certains codes du genre, se révèle à mon sens assez mature. Mais ce que j'ai surtout apprécié, ce sont les personnages. Les enfants sont des enfants, les vétérans de guerres des soldats, les rois sont des rois. Si vous aimez lire un peu de fantasy jeunesse avec une pointe de maturité et de magie, ce livre et son univers vous attendent. ;)



Challenges


Challenge Compte tes Pages

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Merci de rester courtois et de respecter les règles habituelles de langage (pas de SMS, ...)