Mes derniers livres Chroniqués


La voie Rubis de Jean-Michel Calvez Le Highlander : les gardiens de l'ordre Sacré T.1 de D. Lygg Le Livre sans Nom de Anonyme Le Berceau de la Sève de Katheryne Roy Et à la fin, sera le verbe de Bernard Lebeau I am a hero de Kengô Hanazawa

Avis en Vrac n°3

Salut les loulous ! Aujourd'hui, reviennent les Avis en Vrac. C'est déja l'épisode n°3 et j'avoue que j'y prends goût tout comme vous. Je lis un livre et au moment de le chroniquer, je me dis c'est un bon livre pour le vrac ou celui là, il faut un avis complet.
Cela peut demander toutefois un peu de temps, car je chronique la majorité de mes lectures.

Alors, dans ce n°3, nous allons parler de démons, de lutte pour la vie de son enfant, d'étoiles dans les yeux et les ombres,  de retour dans le passé et de souvenirs, de vampîres décatis ainsi que de mauvaises séries B.





Auteur : Serge Brussolo
Éditions Vauvenargues
Pages : 309
ISBN : 978-2744312106



On m'a appris que Brussolo était le spécialiste du glauque et du bizarre. Cette information est essentielle pour ce qui va suivre ^^ (je n'y avait jamais trop réfléchi, mais c'est vrai que même dans Peggy Sue qui est censé être une collection enfants/ados, il y avait des choses bizarres/glauques oO)

Au début, je me demandais où était le rapport avec la 4éme de couverture. Il faut un peu de temps pour que l'histoire s'installe. Mais une fois que c'est parti, on ne lâche plus le train. L'histoire et l'intrigue, même si elles sont quelque peu dramatiques et glauques, ne manquent pas d'intérêt, il faut le reconnaître. Malgré tout, on se demande en tournant la page, quelle va être la nouvelle bizarrerie. Cela tient aussi à la force de suggestion dans les détails. Je reconnais que Brussolo est très doué  juste avec les descriptions. Il faudrait s'efforcer de ne pas imaginer les scénes que l'on lit ^^'




 Après, ayant lu le tome 20 d'une collection, je ne sais pas s'il y a des liens entre les livres ou si ce sont tous des one-shots. . Il y a tout de même un point mineur qui n'a pas été éclairci.

Concernant les personnages, je trouve qu'ils sont bien campés, et très logique dans leurs agissements par rapport non seulement à l'époque, mais aussi au caractère qui s'en dégage et qui est décrit.

En conclusion :

J'ai fini ma lecture avec deux sentiments contradictoires. Tout d'abord, le sentiment d'avoir bien aimé cette histoire, et d'y avoir pris plaisir si on enlève les quelques passages un peu glauques. Mais en même temps, je sais que c'est un livre que je ne relirai pas de sitôt et je ne suis même plus sûr de souhaiter lire l'autre tome de la collection. Bref, c'est une histoire intéressante, mêlant 19 ème siècle, aventures, suspense et magie. Mais aussi perversité, occultisme et ambiance noire.


Auteur : Marc Levy
Editeur : Robert Laffont
Pages : 288
ISBN : 2-221-11312-8


Il est difficile de parler de ce livre sans révéler son intrigue, sa trame. On va donc suivre les aventures d'un petit garçon qui, dans certaines circonstances, peut discuter avec les ombres et même emprunter celle d'autres personnes. Dans quel but me direz-vous ? Un but très noble : Aider leur propriétaire. Si l'histoire se lit rapidement, elle possède quelques moments de tension dramatique et de tendresse. Je ne saurai dire pourquoi, mais ce livre éveille en moi mon âme de petit garçon. J'aime beaucoup l'idée que les ombres puissent discuter et influer la personne à laquelle elle est attachée. Après le livre parle aussi du thème du bonheur : Qu'est ce qui fait vraiment le bonheur ? Nos envies sont-elles forcément synonymes de bonheur ? En cherchant à les accomplir à tout prix, n'allons-nous pas perdre ceux qui nous sont cher ?
Bref, une belle petite pause quand l'envie se fait sentir et une prose toujours très agréable pour une lecture reposante.




Auteur : Amélie Nothomb
Éditeur : Le Livre de Poche
Pages : 160
ISBN :  9782253020417



Je pense qu'il n'y a pas vraiment besoin de présenter l'auteure. Qu'on l'aime ou non, elle a une certaine notoriété. Pour ma part, mon cœur balance. Certains romans sont indéniablement bon, mais d'autres moins …
Mais parlons de celui-là. On suit ici le parcours de l'auteure qui retourne au Japon sur les traces des lieux et personnes de son enfance, suivie par une équipe de télévision.  Je pense que pour lire ce livre, il est nécessaire d'avoir lu les autres livres autobiographiques que sont Stupeur et tremblements, Métaphysiques des tubes et Ni d'Eve ni d'Adam. On comprend mieux ainsi toute la portée symbolique des différents lieux/personnes qu'elle va revoir. Après, je dirai que c'est une lecture agréable pour qui aime bien Mme Nothomb, mais qui est, pour moi, comme un petit carnet de voyages agrémentée des réflexions personnelles de l'auteur.
A réserver aux aficionados de l'auteur et de ce genre de livre ^^
 
Auteur : J.F. Lewis
Éditeur : Milady
Pages : 378
ISBN : 978-2-81112-0621-5

Ah les couvertures ! Ca m'apprendra à me fier à elle.  En effet, la couverture paraissait sympathique et le résumé parlait d'un Bit-Lit ordinaire. Pourtant, il est loin d'être ordinaire. Il est comme un mauvais film de série B. Je vais vous expliquer pourquoi j'ai eu ce ressenti.

Tout commence par un vampire qui fait un peu n'importe quoi dans sa vie et souffre d'amnésie partielle à certains moments. Il a un club de strip-tease, des copines vamps et humaines, jusque-là pas de quoi casser trois pattes à un canard. Mais au fil des pages, ce vampire va changer d'avis toutes les trente pages environ. On pourrait penser à un désabusé, mais il est comme une girouette un jour de tempête. Sauf que la girouette, c'est son sexe. Après, c'est largement plus sage qu'un Anita Blake car peu de description, mais la relation qu'il entretient au sexe est tout sauf intéressante. L'intrigue, quant à elle, est assez pauvre et se résume à peau de chagrin. Si vous voulez savoir plus précisément, regardez le spoil ci-dessous

 Spoiler
 "Oups ! J'ai tué un garou par hasard donc ils veulent me tuer car en plus, je suis victime d'un complot contre moi".
/Spoiler

De plus, les relations qu'il entretient avec la gent féminine sont plus qu'abject et sans être féministe, je pense qu'il ne faut pas non plus exagérer.  Enfin, les autres personnages sont tous aussi plats que lui excepté son videur et ami qui est le seul à m'avoir intrigué et son ex-humaine, Marilyne.

Il faut tout de même lui accorder le crédit de l'écriture. Utiliser les points de vue des deux personnages principaux est sympathique et garde le suspense.

Bref, vous comprendrez mieux désormais mon allusion cinématographique. Après, j'ai vu sur Livraddict que certains avaient aimé. Comme quoi, les goûts et les couleurs, ca ne se discutent pas :D

Challenges : 


Tour de la TerreComtpe tes Pages
ABC ImaginaireABC BabelioLittérature de l'Imaginaire






Commentaires

  1. Le voleur d'ombres est un des mes préférés de l'auteur, même si je ne me souviens plus énormément de l'histoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien curieusement, c'est la même chose que toi ^^ Quand je l'ai relu, j'étais persuadé ne l'avoir jamais lu alors que pourtant, c'est une de me préférés aussi. Il doit y avoir un sort d'oubli sur le livre :P

      Supprimer
  2. Super idée les avis en vrac ! J'adore le concept.

    J'ai lu un livre de Brussolo (L'Armure Maudite) et j'ai bien aimé, même si c'était hyper bizarre (mélange d'heroic fantasy avec des créatures qui venaient de la lune...). Le gore ne m'a pas dérangée par contre :D

    J'ai Les Enfants du Crépuscule à lire de cet auteur, une histoire de maison de poupées géante et de fantômes... houuuuu :)

    Mais un livre qui mélange : XIXe, aventure, suspense, magie, perversité, occultisme et ambiance noire. Clairement, ça me donne envie ! En plus il y a des livres sur la couverture (la fille superficielle).

    Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :D C'est Lianne qui a inventé le concept et elle m'a permise de reprendre l'idée.

      C'est vrai que ce livre, on a pas envie de le lâcher parce qu'on veut savoir ce qui va arriver aux personnages. ^^

      Cela me fait plaisir de partager :D

      Supprimer
  3. Ho un autre avis en Vrac :P
    Je me souviens que je n'avais même pas réussi à finir le premier tome de void city, comme son nom l'indique c'est vide :D (hahaha xD)
    Les autres je ne les connais pas mais j'ai lu les avis avec plaisir ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. xD Il a poppé comme ca en pleine nature. J'ai mis du Repousse, mais c'est coriace :D

      Ah ca ! C'est vrai que un livre qui porte bien son nom ^^ Au plaisir d'avoir échanger ;)

      Supprimer
  4. Ne connaissant aucune de ces lectures, tes avis sont très appréciables :) Je note celui de Marc Levy.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci bien Estelle ^^ c'est le plaisir de partager. ^^
      Concernant Le voleur d'ombres, si tu aimes l'amitié, les souvenirs, la rêverie, et Marc Levy, c'en est un qu'il faut lire ;)

      Supprimer
  5. J'avais lu quelques livres de Serge Brussolo. Certains m'ont plus plu que d'autres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était mon premier adulte. Je vais essayer de lui donner d'autres chances ^^ Te souviens-tu de ce que tu avais lu ?

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de rester courtois et de respecter les règles habituelles de langage (pas de SMS, ...)

Posts les plus consultés de ce blog

Un blog sans empreinte écologique !

Avis : le Berceau de la Sève

Avis : Les gardiens de l'ordre sacré