Mes derniers livres Chroniqués


La voie Rubis de Jean-Michel Calvez Le Highlander : les gardiens de l'ordre Sacré T.1 de D. Lygg Le Livre sans Nom de Anonyme Le Berceau de la Sève de Katheryne Roy Et à la fin, sera le verbe de Bernard Lebeau I am a hero de Kengô Hanazawa

La crêpe, une Inconnue

Hey tout le monde !

Comment allez-vous ? Je ne sais pas si vous le saviez, mais aujourd'hui c'est le jour de la Chandeleur !
Pour tous les gourmands et les amateurs de crêpes, c'est le jour à ne pas rater, le jour où manger des crêpes est plus qu'un plaisir, c'est presque une obligation :D

A ce propos, savez-vous d'où cela vient-il ?

Origine

Son origine est religieuse. Tout d'abord issu des rites païens chez les romains où une chandelle permettait de célébrer la fin de l'hiver et le printemps qui approchait tout doucement, elle s'est ensuite transformée en cérémonie chez les chrétiens et correspondrait pour eux, à la présentation de Jésus par la Vierge Marie au Temple, 40 jours après sa naissance (le 24/12).

Traditions

On ne sait pas vraiment à partir de quand les crêpes ont remplacé la chandelle, mais elle a une symbolique de soleil, de l'hiver qui laisse progressivement place au printemps. De nombreuses traditions y sont attachés, notamment le fait de faire sauter la crêpe de la main droite en tenant une pièce en or dans la main gauche. Cela est censé assuré la fortune pour toute l'année à celui qui la rattrape dans la poêle sans la friper. D'autres considèrent qu'il faut garder la pièce dans la main qui tient la poêle
Enfin, dans d'autres régions, il fallait la mettre par dessus une armoire pour que les récoltes soient les plus belles.


Bien sûr, on peut en manger tous les jours, mais si cela permet de se rassembler tout en profitant de gourmandises, pourquoi se priver ? ;)

Alors, lancerez-vous la crêpe cette année ?

(Oui c'est un œuf ! Mais si vous saviez comme il est difficile de se procurer une crêpe de nos jours :P)



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Un blog sans empreinte écologique !

Avis : le Berceau de la Sève

Avis : Les gardiens de l'ordre sacré