Mes derniers livres Chroniqués


La voie Rubis de Jean-Michel Calvez Le Highlander : les gardiens de l'ordre Sacré T.1 de D. Lygg Le Livre sans Nom de Anonyme Le Berceau de la Sève de Katheryne Roy Et à la fin, sera le verbe de Bernard Lebeau I am a hero de Kengô Hanazawa

Avis Night School T.3 : Rupture


Hello my friends :D

Je vais enfin vous aprler du tome 3 de la série Night School que j'ai commencé au printemps et qui, vous le savez, me plaît plutôt bien. Surtout que ce tome 3 nous promettait selon le synopsis, trahison, coups bas, défiance et suspicion. Au lieu de ça, on a eu quelque chose de mou-mou. Malgré tout, il a quelques bonnes idées.

Venez les découvrir ^^

Auteur : C.J. Daugherty
Éditeur : Robert Laffont
Collection : R
Pages : 394
ISBN : 2-221-13729-9






 Inconsolable depuis la mort de son amie et sous la menace constante d'un espion qui rôde incognito à Cimmeria, Allie Sheridan accuse le coup. Et elle n'est pas la seule à perdre les pédales ; tout semble s'effondrer autour d'elle : amitiés, amours et certitudes. Alors, quand Nathaniel commence à abattre ses cartes maîtresses, Isabelle, la directrice elle-même, ne sait plus que faire. L'école sombre peu à peu dans les sables mouvants de la paranoïa et de la suspicion, tous les étudiants sont dorénavant considérés comme coupables jusqu'à preuve du contraire. Il n'y a plus de présomption d'innocence qui tienne et n'importe qui peut désormais être détenu sans procès. Plus personne ne peut se cacher. Cette fois-ci, Nathaniel n'a plus besoin de leur faire du mal ; les occupants de Cimmeria s'en chargent très bien tout seuls...

Attention, cet avis peut vous spoiler des éléments de l'intrigue si  vous n'avez pas lu les tomes précédents !



 Généralement on dit toujours que le tome 2 est un tome d'attente dans une trilogie. Peut-être est ce différent dans les pentalogies et que c'est la place du tome 3. Il est vrai que j'avais été étonné dans mon précédent avis : Night School 2. Alors que s'est-il passée dans ce tome ?
Eh bien, rien, rien et .... rien. Bon j’exagère un peu, il y a eu un peu d'action de temps en temps. Mais ne brûlons pas les étapes.

Parlons déjà de l'intrigue. Le livre avait promis une atmosphère de suspicion, de trahison et d'ambiance morose. Est-ce le cas ? On peut le dire. Durant tout le tome, on sent qu'il existe une vraie tension au sein de l'école, que ce soit entre professeurs, entre élèves ou même entre les deux. Il faut à la fois rechercher qui peut-être le traitre au sein de l'école, à cause de qui Jo est morte et en même temps, contrecarrer l'attaque prévue de Nathaniel. Donc de ce coté, aucun problème pour l'ambiance.

Par contre, l'intrigue en elle-même n'avance que très peu. Des réponses à certaines questions sont certes avancé, concernant notamment le passé d'Alie, de sa famille et les raisons de cet opposition entre Lucinda/Isabelle et Nathaniel. Mais au final, la situation reste quasiment un statu quo et ce tome pourrait être comparé aux escarmouches  que l'on pratique à la guerre pour affaiblir un petit peu l'ennemi avant la grande bataille.

Le point noir majeur réside dans les personnages, notamment Allie. Alors, je suis d'accord qu'elle vient de perdre son ami et découvrir que son frère disparu est en réalité un adversaire. Mais là, on croirait avoir affaire à une gamine de 12 ans. Durant toute la première partie, elle est juste persuadé de savoir ce qu'il faut faire, que les adultes ne font et ne connaissent rien et que seul elle détient la vérité. Je dis non, non et non ! Heureusement, elle se fait renvoyer sérieusement dans les roses, jusqu'à l'intervention de Lucinda elle-même. Je comprends qu'on puisse vouloir exprimer sa détresse et qu'en sachant qu'il y ait un traitre, ne pas savoir à qui se confier. Mais vouloir agir au détriment de sa propre sécurité et surtout en mettant les autres en danger, ce n'est pas de la jugeote.
Enfin, suite à ses agissements, le triangle amoureux s'est quelque peu remis en place. On verra, dans la suite, comment cela sera géré.

Parlons également de la première apparition de Nathaniel. Je suis désolé Mme Daugherty, mais qu'est-ce que ce méchant de pacotille ? J'ai eu l'impression d'être dans un mauvais film de série B.
On nous le présente depuis le début comme quelqu'un de très dangereux, de très intelligent et de très maniaque. Ce n'est pas cette impression qu'il donne.

Spoiler

Je suis désolé, mais quand tu viens sur le territoire de l'ennemi, tu ne vient pas seul avec juste un ado de 17 ans. Même si tu connais les communications de l'équipe de surveillance. Forcément, il était obligé de se retirer.

/Spoiler

Mais il faut rendre à César ce qui appartient à César. Ses manipulations politiques sont, elles, d'une efficacité redoutable et largement plus efficaces que ses manœuvres sur le terrain. A croire que comme dans les films, il se fait emporter par son objectif personnel (Capturer Allie) et ne réfléchit plus.

Les autres personnages, au contraire, ont bénéficié d'un tome pour toujours approfondir leur psychologie, notamment les professeurs puisqu'il est possible que le traitre soit l'un deux. Ainsi, on a découvert des facettes d'Isabelle de Zelazny, de Jimmy et d'Éloïse. Bref, il n'y a vraiment qu'Allie, qui a subie une transformation un peu importante à mon goût.

Pour finir sur une bonne note, l'écriture est toujours aussi agréable, aussi fluide. Les tomes se dévorent en quelques heures et malgré ces écarts, on ne souhaite que continuer la série pour savoir enfin ce qu'il va advenir de cette histoire compliquée.




Ce Tome est une déception pour moi. Autant j'avais aimé le tome 2 qui bien que plus lent que le premier, apportait quelque chose d'interesant et de concret, autant celui-là se perd dans les désidérata d'une adolescente et de la révolte contre ceux qui pourraient l'aider, ses ami(e)s comme ses professeurs. Quand à l'apparition du méchant, elle est sabordée alors qu'elle redonnait un certain punch à l'intrigue.

Il y avait malgré tout quelques bonnes choses. Ne reste plus qu'à voir leur concrétisation dans le tome 4.


Les Plus

  •  Une atmosphére tendue à souhait
  • Des relations humaines bien étudiées
  • Des révélations intéressantes

Les Moins 

  • Allie qui n'en fait qu'à sa tête, au mépris de la vie de tous
  • Nathaniel qui a raté son entrée
  •  Un triangle amoureux qui se reforme


Challenges :

Challenge Tour du Monde Challenge Compte tes Pages

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Un blog sans empreinte écologique !

Avis : le Berceau de la Sève

Avis : Les gardiens de l'ordre sacré