Mes derniers livres Chroniqués


La voie Rubis de Jean-Michel Calvez Le Highlander : les gardiens de l'ordre Sacré T.1 de D. Lygg Le Livre sans Nom de Anonyme Le Berceau de la Sève de Katheryne Roy Et à la fin, sera le verbe de Bernard Lebeau I am a hero de Kengô Hanazawa

Avis : La derniére petite enveloppe bleue

Hey ! 

Aujourd'hui est un jour plutôt pluvieux. Alors, je me suis dit qu'un petit road-trip permettrait de mettre un peu de soleil. Alors, faite votre sac à dos, on part dés maintenant ;)



Éditeur : Gallimard Jeunesse
Date de publication : 30/05/2013
Genre : Jeunesse
Pages : 229
ISBN : 978-2-07-0650989



Ginny Blackstone pensait avoir vécu la plus grande aventure de sa vie l'été de ses dix-sept ans. Treize petites enveloppes bleues, léguées par sa tante adorée avant de mourir, l'avaient envoyée à la découverte de l'Europe et d'elle-même, seule avec son petit sac à dos. Treize, moins une, qui avait disparu avec le vol de son sac. Quelques mois plus tard, Ginny reçoit un mystérieux message d'Angleterre : un certain Oliver a récupéré la fameuse enveloppe.





Si vous souhaitez allez directement au résumé et à la conclusion, suivez la pancarte ^^


Je pense que vous le savez désormais, Maureen Johnson est une auteure que j'apprécie ainsi que ses ouvrages. Bien qu'ils ne me restent pas très longtemps en mémoire, c'est un petit vent de fraîcheur bien agréable. Ainsi, quand j'ai vu sur Livraddict qu'elle avait écrit une suite aux 13 petites enveloppes bleues, j'ai pensé que cela serait cool de lire la suite, même si j'avais un peu d'appréhension.

Je ne suis pas déçu de l'avoir lu car je me serais toujours demandé comment cela se serait finit autrement. Mais je pense que j'aurais pu me passer aisément de cette suite. J'ai lu ensuite que Mme Johnson l'avait écrite suite à la demande de nombreux fans alors que cela n'était pas prévu. Pour ma part, je pense qu'il ne faut jamais obliger les écrivains à faire ce qu'ils ne souhaitent pas. Je ne sais pas si c'est cela qui a joué, mais vous l'aurez compris, je n'ai pas aimé ma lecture.


Nous retrouvons donc Ginny, qui avant de partir à l’université, reçoit un mail d'un certain Oliver au Royaume-Uni disant avoir la treizième lettre. Après quelques instants de réflexion, elle décide d'aller le voir et débarque ainsi chez Richard pour quelques jours, du moins le pense-t-elle. C'est sans compter qu'Oliver ne souhaite pas lui rendre la lettre de suite, du moins jusqu'à ce qu'ils aient réuni le dernier tableau de Tante Peg et vendu. Voilà le marché ou plutôt le chantage qu'il lui propose.

Je dois dire que ce changement dans l'intrigue m'a profondément contrarié. De passer d'un road-trip un peu fou à un voyage forcé par un chantage, cela fait perdre, pour moi, tout le coté enchanteur du livre. Ainsi, c'est toute l’atmosphère du voyage qui se trouve contaminé car tout tourne autour de cela et le voyage en devient carrément secondaire. 
Ce sont les relations entre les personnages qui vont ainsi prendre le dessus. Car évidemment, Ginny ne sera pas seule et voyagera en compagnie de Keith et de Ellis, sa nouvelle petite amie.

Et curieusement, à la fin du livre, ce n'est pas Oliver que j'ai détesté comme cela était le cas au début. Au contraire, je l'ai trouvé touchant et ce, bien avant la fin. Ellis aussi m'a surprise, de par son attitude générale, mais également envers Ginny. Cette dernière est restée fidèle à elle-même donc c'est bien. Par contre, j'ai abhorré Keith à tel point que je ne croyais pas cela possible. Si le coté artiste pouvait être sympa, tous les mauvais cotés (bagarreur, jaloux) et surtout, ne sachant pendant tout le roman pas se décider pour Ginny ou Ellis m'a tapé sur les nerfs.

Ainsi, si j'ai apprécié finalement de découvrir un nouveau personnage et une suite possible et plausible, j'ai tout de même trouvé que tout ce qui avait fait le charme du premier livre avait disparu. Les lieux sont visités à la và-vite, ne sont prétexte qu'à faire avancer l'histoire alors que l'on passe des pages à décortiquer les relations entre les personnages. Pour moi, cela tient plus du Spin-off que d'une suite. 

Après concernant l'écriture, il n'y a rien à dire. C'est fluide, agréable, bref, j'aime bien l'écriture de Maureen Johnson.




Cette suite, pour moi, tient plus du Spin-off que d'un véritable suite. On ne retrouve pas le coté voyages et contacts humains décrit dans le premier livre, mais plus un voyage dominé par les relations entre les 4 personnes principaux. D'autant plus que cette suite change mon point de vue sur un personnage de manière assez radicale. Malgré tout, j'aime la plume de Maureen Johnson. Mon avis est que la 13 éme lettre aurait dû rester l'imagination de chacun :) 




Challenges 


Challenge Tour du Monde Challenge Compte tes Pages

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Un blog sans empreinte écologique !

Avis : le Berceau de la Sève

Avis : Les gardiens de l'ordre sacré