Mes derniers livres Chroniqués


La voie Rubis de Jean-Michel Calvez Le Highlander : les gardiens de l'ordre Sacré T.1 de D. Lygg Le Livre sans Nom de Anonyme Le Berceau de la Sève de Katheryne Roy Et à la fin, sera le verbe de Bernard Lebeau I am a hero de Kengô Hanazawa

Avis : Le livre dont vous êtes la victime

Bonjour tout le monde ^^

Due à mon absence, il va y avoir beaucoup de chroniques à rattraper. Je vous prie donc de bien vouloir m'excuser de ce rythme un peu soutenu de 2 chroniques par jour (une le matin et une le soir). A la suite de ce rattrapage, nous reviendrons au rythme habituel d'une chronique par jour ou tous les 2 jours. En attendant, je vous souhaite une bonne lecture ;)


Éditeur : Pocket Jeunesse
Date de publication : 07/2004
Genre : Fantasy/Jeunesse/Horreur
Pages : 190
ISBN : 978-2-266-13455-2



Alex, un jeune adolescent sans histoires, entre un jour dans une librairie... sinistre. Un livre à la couverture argent l'attire comme un aimant. Première erreur : Alex l'achète. Seconde : il l'ouvre. Le titre de cet ouvrage : Le livre dont vous êtes la victime. Fasciné, Alex se voit donner des ordres, qu'il commet la fatale imprudence de suivre...


Si vous souhaitez allez directement au résumé et à la conclusion, il vous suffit de suivre la flèche ^^ =>
 


 J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge Pioche dans ma PAL organisé par Kyradieuse sur Livraddict. J'ai du l'avoir lors du déstockage annuel de ma bibliothèque.


Ce livre m'a plutôt surpris. Étant un livre jeunesse, j'avais peur qu'il ne soit un peu trop "simpliste", notamment par rapport à mon âge. C'est d'ailleurs pourquoi j'ai tant tardé à le sortir de ma PAL. Et au vu de lignes, je pense que vous vous en doutez, mais je l'ai aimé.

En effet, loin d'être "simpliste", il fait preuve d'une bonne inventivité, d'une bonne réaction et d'un mélange un peu particulier de réel et de fantastique malfaisant, un peu comme dans les Chair de Poule si vous connaissez. C'est une sensation un peu spéciale sur laquelle je reviendrai :)

Je ne sais pas si c'est la proximité avec les livres dont vous êtes le héros, mais j'ai tout de suite accroché au concept de ce livre. Il faut savoir que ce livre regorge de petites allusions à des livres de la littérature générale. C'est plutôt amusant et il y en juste assez pour qu'on les remarque sans qu'elles ne soient trop présentes.

J'ai aussi apprécié que très vite, et bien que cela soit un roman jeunesse, l'auteur ne sombre pas dans le manichéisme. Bien que l'histoire laisse penser à l'intervention d'une puissance occulte, le jeune garçon pourrait influer sur le cours de l'histoire. Cela donne à réfléchir pour les plus jeunes et je pense que c'est une option importante aujourd'hui.

Concernant les personnages, j'ai bien aimé le fait qu'ils ne soient pas des "héros"  ou des "victimes". Ce sont simplement des adolescents comme on pourrait en croiser dans la rue et qui ont affaire à quelques affaires maléfiques. Bien sûr, on n'échappe pas, de base,  aux stéréotypes comme le grand qui rackette, le preux chevalier amoureux de la belle de l'école, etc. Mais ces mêmes préjugés sont battus partiellement en brèche au fur et à mesure de l'histoire. Sans cela, je ne pense pas que j'aurais autant aimé ce roman.

Après cela reste un roman jeunesse avec ce qui va avec ;) Je rajouterai une dernière petite chose concernant la fin. Elle est, pour ma part, bien écrite et je la trouve plutôt sympathique.

[Spoiler]Surlignez la zone pour dévoiler le texte.
Je vous avais parlé de ce sentiment un peu spécial issu des Chair de Poule. C'est en fait le sentiment que les personnages luttent contre quelque chose d'effroyable et qui, finalement, est indestructible, quoique que l'on fasse et spécialement lorsqu’on croit l'avoir anéanti ;)[/Spoiler]




 

C'est un petit livre jeunesse qui se lit très rapidement, qui aborde pour des enfants, des thèmes très intéressants (l'amitié, la notion de choix , la notion de confiance) et qui a une approche non pas manichéiste, mais plutôt grise, ce qui correspond à la vie. Et c'est ce qui plaît dans ce roman, le fait qu'ils prennent des  ados communs pour les transposer dans des situations hors du commun.


Bien ++

Challenges




Challenge ABC de l'imaginaireChallenge de l'étéLittérature de l'imaginaireChallenge Multi-défis
Challenge Compte tes Pages
Challenge Tour du Monde

Commentaires

  1. Une Belle chronique qui explique bien le succès de ce livre auquel ne s'attendait pas son auteur. Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ^^
      Tout d'abord un grand merci pour votre commentaire. C'est moi qui vous remercie pour votre livre qui m'a fait passer un bon moment ^^ Ah, vous ne pensiez pas avoir du succès ? Pourtant, je l'ai trouvé très bien :D

      Je voulais également vous demander par quel moyen avez-vous eu connaissance de ma chronique ? Livraddict ? Facebook ?

      Bonne journée ^^

      Supprimer
  2. Bonjour. Il semble que c'est une recherche Google sur mon nom, tout simplement. C'est souvent ainsi que je me tiens au courant de l'actualité de mes " bébés ". Mais je vais aussi fréquemment sur Livraddict.
    A l'occasion, si vous le trouvez, vous pourriez aussi lire " Le livre dont vous êtes ENCORE la victime ". Une version différente du livre tueur. Bonne continuation et merci, au nom de tous les auteurs et des lecteurs, de faire partager ainsi vos lectures. Arthur Ténor

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de rester courtois et de respecter les règles habituelles de langage (pas de SMS, ...)

Posts les plus consultés de ce blog

Un blog sans empreinte écologique !

Avis : le Berceau de la Sève

Avis : Les gardiens de l'ordre sacré